Retour Accueil


Un site Internet et un logo pour le Clain Aval !

Le Syndicat du Clain Aval dispose désormais d'un logo et d'un site Internet http://clain-aval.fr/

Le logo accompagné de sa charte graphique a été créé pour identifier et valoriser les actions du syndicat de rivières. Il sera adopté sur les documents, plaquettes, courriers...

Quant au site internet, il doit permettre de communiquer et d’informer sur les actions menées sur nos rivières. En visitant le site, vous trouverez un fil d’actualités, des ressources documentaires et bien d’autres choses.

Rendez-vous sur http://clain-aval.fr/ !



Michel Mallet - Président du Clain Aval

Damien Ladiré- Vice-président du Clain Aval en charge de la commission communication


Christelle MAZURIER
Syndicat du Clain Aval
Hôtel du Département
CS 80319
86 008 POITIERS CEDEX
05 49 55 66 65

Le territoire de compétence du syndicat de rivières recouvre le bassin hydrographique du Clain aval (Auxance, Boivre, Clain, Miosson et Pallu). Il représente une surface de 870 km². Ses limites sont administratives et non pas géographiques. Il s’étend sur 36 communes et compte environ 215 000 habitants. De fait, la surface totale représente 87 000 hectares.  Le syndicat est administré par les élus du comité syndical.

la Boivre l'Auxance la Pallu le Clain le Miosson le Clain

Le syndicat œuvre à la préservation et l’amélioration de la qualité des cours d’eau dans l’intérêt général. Aussi, il a pour objet l’exercice de la compétence hydraulique, de la gestion de l’eau, des milieux aquatiques et de la prévention des inondations sur son périmètre. Le syndicat est aussi compétent pour :


– l’aménagement de l’ensemble du réseau hydrographique

– l’entretien et l’aménagement des cours d’eau, canaux, lacs ou plans d’eau

– la prévention des risques d’inondation et la défense contre les inondations

– la protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines

– la lutte contre les espèces portant atteinte à l’équilibre des milieux aquatiques et associés

– la promotion, le financement, l’exécution de l’ensemble des études et des travaux d’aménagement nécessaires à la réalisation de ces compétences

– la contribution à la protection qualitative et quantitative de la ressource

– la réalisation de toutes opérations administratives, commerciales, mobilières et immobilières pouvant se rattacher directement à son objet et susceptibles d’en faciliter le développement, ainsi que celles liées à la préservation et à la valorisation de son patrimoine.